Nutrition Perte de poids 

Sport, nutrition et vitalité

Quels sont les meilleurs types de thé vert pour les sportifs et les plus sains? Le Matcha est excellent pour élever le métabolisme et Maigrir.

Thé et vitalité

Après de nombreuses questions concernant le type de thé vert qui offre les meilleurs bienfaits pour le sport et les performances physiques, nous souhaitons offrir ici quelques une des nos observations basées sur des recherches scientifiques et des expériences personnelles. Les informations proposées ci-dessous n’ont pas vocation à être parfaitement adaptées à tous les sportifs, mais pour un grand nombre d’individus pratiquant le sport en amateur. C’est donc pour la majorité de ces cas que nous allons expliquer les bienfaits du thé vert. Parmi les sports désignés, on compte la course à pied (du petit jogging jusqu’au marathon), sports de forces (grimpe, haltérophilie, musculation), fitness en tout genre (pilates, dance, yoga, etc.), natation, cyclisme, sport de combat, handball, et de nombreux autres sports. Un principe de base à retenir est le principe de synergie et de combinaisons.

Bienfaits du thé vert pour les sportifs

Les variétés de thé vert possèdent, du fait de leurs différents ingrédients précieux, des effets très différents sur notre organisme. S’ils sont correctement répartis et consommés au cours de la journée, on peut en retirer une puissance physique et des bienfaits santé considérables. Dans cette logique, le moment de la journée où le thé est ingéré et la variété spécifique (qualité, origine, fraîcheur, etc.) sont essentiels. De même, la préparation du thé vert, principalement la température et la durée d’infusion, ont un rôle crucial dans les bienfaits de la boisson. Le troisième facteur à prendre en compte est de veiller à boire dans les 10-20 minutes qui suivent le thé une quantité d’eau plate au moins équivalente. Sinon les toxines libérées – encore plus pendant l’exercice physique – ne peuvent pas être éliminée correctement. Il faut faire très attention car cela peut causer des dégâts considérable sur l’organisme.

Matcha, Gyokuro et Rooibos vert

Le tableau ci-dessous donne un aperçu des meilleurs types de thé selon nous pour les sportifs. Ces recommandations prennent en compte les facteurs de force pure, d’endurance pendant l’activité physique et de régénération après le sport, mais aussi d’apports nutritionnels: 

Type de théMoment recommandéPortionVolume d’eauTempératureDurée d’infusionIngrédients principauxBienfaits
Matcha Avant2-4 spatule en bambou0,1l70-80°CBoire directement après avoir mélangé à l’eau chaude avec le fouet en bambou

Ingestion de la totalité de la feuille: 

catéchines, acides aminés (L-Théanine), caféine, vitamines, minéraux, oligoéléments, etc.

Augmentation de la performance, endurance, brulure des graisses, augmentation du métabolisme basal.

Gyokuro Le matin et après le sport3 cuil. remplies0,3l50-60°C2 Minutes

Acides aminés, acides gras, huiles essentielles, etc.

Régénération, Vitalité, riche en nutriments essentiels
Rooibos VertLe soir2 cuil. remplie0,3l90°C2 MinutesAntioxydants, minéraux, oligoéléments riche en nutriments essentiels, rééquilibrage

Matcha avant le sport

Le Matcha est considéré pour beaucoup de raisons comme un des types de thé vert japonais des plus fins (saveur et bienfaits). Mais il se trouve, par ailleurs, que cette délicate poudre de thé vert est également un excellent allié des sportifs. Il s’agit d’un thé d’ombre (recouvert quelques jours avant la récolte) délicatement et lentement moulu à la pierre (environ 30 g par heure seulement). Le processus de mise à l’ombre du thé vert fait sécréter à la plante des quantités importantes d’acides aminés dont de la L-Théanine, des vitamines particulières, (beta-carotène, A, E, K) et de nombreux autres nutriments et minéraux. Contrairement à une infusion, l’ingestion de poudre (totalité de la feuille) fait que l’on bénéficie en plus d’une grande quantité d’ingrédients non solubles. On compte parmi ceux-ci les catéchines qui sont en abondance dans le thé vert (principalement C, EC, EGC, ECG, EGCG). Parmi leurs nombreux bienfaits, celles-ci ont une propriété de liaison chimique avec la caféine et la rendent ainsi beaucoup mieux tolérée ainsi que bonne pour notre organisme. Par ailleurs, le Matcha a un effet positif sur le métabolisme (rehaussement) et participe ainsi à la régulation de la masse corporelle et la brûlure des graisses. Concrètement, le Matcha contribue activement à la perte de poids pour les individus en surpoids. Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter l’article Maigrir avec le thé vert.

Nous recommandons la préparation traditionnelle du matcha pour les sportifs, avec de l’eau chaude (70-80°C en fonction de la qualité) jusqu’à une demi heure avant l’entrainement. La portion recommandée est de 2 à 4 spatules en bambou (Chashaku) soit 0,5 à 1 cuillère à café. Naturellement, chaque individu ou sportif doit adapter sa consommation à sa physionomie et sa condition physique pour en retirer les meilleurs bénéfices. Tout comme pour le sport où il n’est pas bon d’exagérer, il ne faut pas boire du Matcha tous les jours, mais faire une pause de une ou deux journées afin de ne pas sursaturer l’organisme.

Gyokuro après le Sport

Après le sport, idéalement rapidement après, il est bon de consommer du Gyokuro qui contient des nutriments particuliers et a un effet sur la vitalité et la régénération. De ce fait, ce thé est considéré comme le plus délicat et précieux de tous les thés verts du Japon. Il est un des trois piliers de la santé par le thé vert et est particulièrement recherché pour ses grandes qualités gustatives et vivifiantes. C’est ainsi que dans la tradition, il est souvent dégusté le matin. 

De même que le Matcha, le Gyokuro est un thé d’ombre, donc riche en acides aminés (principalement la L-théanine), en caféine, en huiles essentielles et an acides gras. Cette combinaison de substances précieuses est particulièrement bonne pour combler les besoins de l’organisme après un entrainement sportif. Par ailleurs, le gyokuro est les meilleur thé pour le soin des reins. Après le sport, nous recommandons donc une portion de 3 bonnes cuillères à café de gyokuro dans 0,3L d’eau à 50-60°C en fonction de la qualité. Ce thé vert peut se consommer volontiers tous les jours ou en alternance avec un Sencha de haute qualité. Pour plus d’information, vous pouvez également consulter l’article Préparer le Gyokuro.

Rooibos pour se régénérer

Le troisième thé recommandé pour compléter ce programme correspondant aux sportifs est le Rooibos vert (aussi appelé “Green Rooibos” ou “Rooiboos vert”). Il s’agit de la variante non fermentée de la fameuse tisane sud africaine. La plante dont il est issu pousse naturellement dans la région du Cap et son nom scientifique est Aspalathus Linearis.

Comme le Rooibos, le Rooibos vert ne contient pas de caféine mais est très riches en antioxydants et particulièrement riche en minéraux et oligoéléments. Il aide notre organisme à se rééquilibrer, et est efficace en cas notamment de suracidification de la musculature. Nous recommandons de préparer 2 cuillères bien remplies de ce thé infusé 2 à 3 minutes dans 0,3L d’eau à 90°C.

Comprimés de L-Théanine et de Catéchines 

Nous ne recommandons pas aux individus en bonne santé de prendre de suppléments (comprimés, poudres, etc.) de L-Théanine ou de catéchines. Ces substances sont beaucoup plus harmoniques et efficaces lorsque consommées dans le complexe nutritionnel naturel qu’est la plante de thé vert. Seuls des cas biens précis requièrent l’utilisation de ce genre de compléments. Pour plus d’information, vous pouvez aussi consulter l’article thé vert: traitement et prévention.

Quelle importance a la qualité du thé?

Etant donnée l’importance capitale d’une bonne nutrition pour les individus qui se fixent des objectifs de performance ambitieux, nous recommandons dans tous les cas d’opter pour des thés verts de qualité provenant de boutiques spécialisées ou de magasins en ligne. Il est conseillé à ces personnes d’opter pour une qualité Super Premium (Gold). La différence entre ces thés et les sachet des thés verts que l’on trouve partout est sans appelle, et les bienfaits qui en découlent parlent d’eux mêmes.




Leave a Reply