boite à thé frigidaire 

Péremption, conservation

Comment conserver le thé vert pour garder un maximum de goût et de bienfaits santé. Au bout de combien de temps périme-t-il ? Boîte à thé Chazutsu.

Acheter du thé vert frais

La péremption, la conservation et le stockage sont des conditions importantes pour la bonne préparation du thé vert. Contrairement au thé fermenté, comme le Oolong ou thé noir, le thé vert est nettement plus sensible et peut perdre rapidement ses qualités gustatives ainsi que ses propriétés médicinales s’il n’est pas conserver dans des conditions adéquates. L’important est de se procurer un thé frais et intact (non pollué ou dégradé par le transport) car quel est l’intérêt de stocker et conserver correctement un thé qui est déjà périmé ou dégradé? Le thé vert doit être emballé dans un sachet de bonne qualité (ou autre contenant) c’est-à-dire étanche et opaque. Le plastique fin ou papier fin ne sont pas considérés comme adéquates. Il est préférable d’éviter le thé conservé dans des grands conteneurs.

Stockage

Le stockage doit être fait dans des conditions strictes, à l’abris de la chaleur et de la lumière. Une fois l’emballage ouvert, il faut également le stocker à l’abri de l’humidité, de changements de température rapides ou d’odeurs. Par ailleurs, il est recommandé de le consommer relativement rapidement. Idéalement, le thé vert est stocké à température ambiante et à l’abri du soleil.

Conservation au frigidaire?

Contrairement à certaines idées reçues, le thé vert ne se conserve pas au frigidaire ou dans des espaces réfrigérés. Les changement de température et de niveau d’humidité sont préjudiciables pour la qualité du thé vert. Exception à la règle pour les poudres de thé vert Matcha et Benifuuki. Ces dernières doivent être entreposées au frigidaire dans leur emballage d’origine, bien fermé ou dans un sachet de type ziploc. Le thé vert en poudre est encore plus sensible à la chaleur que les feuilles. Toutefois le frigidaire en soit n’est pas un endroit idéal pour des produits vraiment de qualité. C’est à une température inférieure à 20°C que la poudre de thé vert se conserve le mieux. Important: l’emballage ou la boîte contenant la poudre doit être ouvert et refermé rapidement pour ne pas exposer la poudre à la lumière ainsi qu’à des variations thermiques ou d’humidité.

Conservation des feuilles de thé vert

Un sachet de thé vert de qualité bien empaqueté (sous-vide, étanche, et opaque) peut tenir jusqu’à 3 ans après la récolte. Nous ne recommandons pas de consommer un produit plus ancien que cela. Les fermiers du japon considèrent la période optimale comme allant jusqu’à 9 mois, voire un an – mais selon nous, dans des condition optimales d’emballage, le thé peut rester bon plus longtemps que cela. Une exception est faite pour le Gyokuro et le Matcha qui sont des produits que murissent plusieurs années. À l’inverse le Sencha et particulièrement le Shincha (thé de printemps le plus frais) sont meilleurs lorsque consommés frais.

Après ouverture

Après ouverture du sachet, le thé vert doit – si possible – être consommé dans les 3-4 mois qui suivent. Il est essentiel de préserver les feuilles de toute forme d’humidité pendant cette période. Cela risque d’altérer fortement les qualités gustatives du thé vert et donc aussi ses propriétés médicinales. Naturellement, le thé frais est supérieur en terme de goût et de bienfaits.

Meilleur type de conservation possible 

Le mode de conservation idéal pour le thé vert est une boîte de thé (qui se referme bien) faite en bois de cerisier. En japonais on appelle ce genre d’objet un Chazutsu (茶筒). Ces objets sont taillés dans une pièce de bois massif attachée sur une plaque tournante. Certaines de ces boîtes sont des objets quasi artistiques car certains sont très finement décorés. Elles ne sont pas 100% étanches mais le bois de cerisier “travaille” le thé et offre une excellente saveur. Selon nos observations, si le thé est consommé en quelques semaines, il murit et prend un goût plus intense, offrant des qualités santé supérieures. Investir dans un tel objet – malgré sont prix élevé – est recommandé et vaut la peine sur le long terme. L’odeur fantastique du thé vert qui se dégage de ce genre d’objet à l’ouverture est indescriptible.

Kabazaiku-tout-bois

                             Kabazaiku-tout-bois

Alternativement, il existe aussi des boîtes en plastique laqué (sans capuchon fileté) nettement moins coûteuses. Cette solution est bonne à condition que la matière plastique ou la laque ne contiennent pas de substance nuisible que pourraient se relâcher dans le thé. Conserver le thé dans son sachet d’origine est également un bonne solution à condition que ce sachet soit opaque, mais le thé perdra progressivement de sa puissance. De même, pour les boîtes étanches en verre. Le thé apprécie ces conditions mais comme elles ne sont pas optimales, il devient plus rapidement périmé.

Les sachets sans fermeture scéllée ne sont pas non plus recommandés car le thé a tendance à vieillir prématurément. Nous déconseillons d’entreposer le thé vert dans du métal, de la céramique, de la terre cuite ou du papier car ces matières raccourcissent nettement la durée sa de vie. Pour plus d’information vous pouvez également consulter l’article les bienfaits du thé vert.




Leave a Reply