Thé vert de Chiran (Kagoshima)

Sencha Chiran 

Thé vert de Chiran (Kagoshima)

Chiran, région au Sud-Ouest de Kagoshima, terroirs produisant les meilleurs Senchas et Fukamushi-Senchas de tout le Japon, Rapports qualités / prix excellents.

Chiran, une des meilleures régions de Kagoshima

Chiran (jap.: 知覧) est une des régions les plus reconnue pour la production du thé vert de Kagoshima, et par ce fait, un des meilleurs terroir de la préfecture de Kagoshima, tout comme Kirishima. Le célèbre thé vert de Chiran provient des alentours de la ville de Chiran (知覧町), de Minami Kyusyu (南九州市), du Sud la région de Satsuma Region (南薩摩エリア), du pan Sud de la péninsule de Satsuma Peninsula(薩摩半島), dans la partie Sud-Ouest de Kagoshima (鹿児島).

Plus frais et plus de précipitations que le reste de Kagoshima

La température moyenne annuelle de la préfecture de Kagoshima est de 17°C mais du fait de l’altitude de cette région la moyenne de Chiran est 2°C inférieure à cette médiane. De même les précipitations moyenne de la préfecture sont de 2266mm / an mais là aussi les montagnes ont une influence poussant ce chiffre à 2.527mm / an.

Chiran cha

Le “Chiran cha“ (cha signifie thé en japonais) est une des marques de renom de la région de Kagoshima, elle fit même l’objet d’un depot de marque protégée en 2006. Les plantation de cette région sont fortement tournées vers la culture du Yutakamidori semence précoce pour le Shincha récoltable dès le début d’avril. Cependant on y cultive également beaucoup d’autres souches botaniques très intéressantes à tout point de vue.

Connu pour le Sencha et le Fukamushi

Les domaines de Chiran sont connus dans le Japon entier pour sa production de Sencha (domine, dont du Yonbancha (4ème récolte)), et du Fukamushi (Sencha à étuvage intense), et du Bancha. Par ailleurs de petites quantités de Kabusecha et de Gyokuro y sont produites. À partir de 1996 Chiran a reçu pendant 6 année consécutive le prix de la “meilleure région productrice de Sencha” au concours national annuel du Japon. En 2007, La préfecture de Kagoshima reçu pour la première fois un prix spéciale pour la deux Senchas originaires de Chiran dans la catégorie 30kg.

Arôme unique du thé de Chiran

Le thé de Chiran possède un caractère particulier, très apprécié par les amateurs et connaisseurs de thé vert japonais. Ce thé est un thé vert franc, il généralement du corps, une minéralité importante du fait des sols volcanique, un légère astringence. Cela est vrai pour toutes les variétés qu’on y cultive (Saemidori, Okumidori, Asatsuyu, Yutakamidori) et à l’avantage de souligner leurs particularités. Plus encore le thé vert Fukamushi (Sencha étuvé intensément) souligne d’autant mieux les particularités du caractère de chaque thé. La région de Chiran se subdivise en 2 sous-régions principales : le Nord et le Centre/Sud.

Nord-Chiran – célèbre Terroir pour le Sencha

Le Nord de Chiran est très montagneux offrant au visiteur les splendeurs des cimes du Hahagatake (母ヶ岳) et de l’Ushirodake (後岳). Cette région a un climat relativement plus frais et avec une amplitude thermique importante entre le jour et la nuit. Le paysage splendide accueille des fermes et plantations sur les collines le plus souvent au pied des monts, souvent autour de 400m d’altitude. Cependant certains domaines sont directement dans les montagnes. C’est la notamment qu’est cultivé le meilleur Sencha de tout Chiran. Tout comme les Sencha de Makizono (Kirishima la région voisine appartenant aussi à la préfecture de Kagoshima), il fait partie des meilleurs Senchas du Japon. Du fait des conditions très difficiles à pratiquer, ce thé est très couteux sur le marché.

Thé poussant dans le splendide paysage montagneux du Nord de Chiran

Thé poussant dans le splendide paysage montagneux du Nord de Chiran

Dans cette région plus fraiche le Shincha, premier thé de printemps, est récoltable à la fin avril. En revanche la semence Yutakamidori très répandue à Kagoshima est sensible au gel et donc n’est pas très présente en montagne. Les récits historiques rapportent que la culture du thé vert fut lancée dans cette région au XXIIème siècle. Elle a été instaurée par la famille Taira (平家) dans leur propriété perchée dans les montagne du Nord de Chiran. Toutefois, l’essor du thé dans cette région eu lieu à partir de 1872, période à laquelle on apporta à Chiran différentes semences et que l’on commença a exploiter les collines et les champs avec beaucoup de style et d’esthétisme. Centre et Sud de Chiran : Bonne qualité à bon prix Contrairement au Nord de Chiran les autres parties de la région de Chiran sont plates, et offrent un climat plus doux au Sud, à la frontière Ouest de la mer de Chine. Les sols exceptionnels de ces zones sont exploités avec succès depuis des siècles pour différentes activités agricoles. À ce jour cette région est majoritairement tournée vers l’activité théicole, et de plus en plus vers des cultures biologiques.

Champs plat et très productif du Sud de Chiran, à l'arrière plan le Mt. Sakurajima

Champs plat et très productif du Sud de Chiran, à l’arrière plan le Mt. Sakurajima

Le climat favorable, les sols plats, et fertiles, associés un niveau élevée de mécanisation des cultures font de cette partie de Chiran un lieu production de haute qualité et relativement peu couteux à produire. La productivité et la rapport qualité / prix des thé vert provenant de ce territoire sont de ce fait un des plus élevé au Japon. Il faut également mentionner que cette région produit du thé biologique de qualité exceptionnelle.

À retenir : Pour les connaisseurs la région de Chiran est un must. On y trouve du Sencha franc de caractère au Sud de Chiran à très bon prix (il fat absolument gouter le Fukamushi Sencha) et du thé vert biologique de très bonne qualité. Les fins gourmets se tourneront plus volontiers vert le thé du Nord de Chiran et vers Kirishima Kirishima (Makizono) car ce sont certaines des meilleurs origines au Japon.

Eau fraiche du plateau de Shirasu

Chiran se trouve en partie sur le Plateau de Minami Satsuma Plateau (en japonais Minami Satsuma daichi) qui se trouve dans la partie sur de Satsumas, la zone du plateau de Shirasu (シラス台地). Cette particularité géographique fait que la région beneficie d’eau fraiche qui jailli des falaise de Shirasu.

Sols volcaniques très fertiles

La majorité des sols du territoire de Chiran sont volcanique et dont riches en silice, en oxyde d’aluminium, en plagioclase (Feldspath), et en quartz. La surface des soles du plateau de Minami Satsuma est recouverte d’une petite couche de ces minéraux précieux. En dessous on trouve une tranche épaisse et compacte de tuf volcanique.