Préparer le thé vert pour maigrir

perdre du ventre en buvant du thé vert 

Préparer le thé vert pour maigrir

Eléments à surveiller pour maigrir avec le thé vert : volume de liquide, type de thé, moment de la journée, dosage, température et durée d’infusion.

Thé vert pour maigrir ?

De très nombreuses études montrent que la consommation régulière de thé vert ou d’extraits de thé vert contribuent à tonifier le métabolisme et à augmenter le niveau du métabolisme basal. Ces facteurs expliquent, entre autres, pourquoi le thé vert contribue à faire perdre du poids. Tous les thés verts (non fermentés) n’ont pas les même effets et propriétés chimiques. En effet, il existe un grand nombre d’espèces de thés verts ayant chacun des vertus spécifiques. Pour déployer des effets optimaux, nous recommandons de consommer quotidiennement différents types de thé verts japonais de haute qualité (torréfaction à la vapeur d’eau) qui se complètent mutuellement. Le thé vert « rôti au Wok », méthode pratiquement exclusive en Chine et en Inde, sont nettement moins efficaces dans ce domaine. Les bienfaits du thé vert sur la santé dans sa globalité et le niveau de stimulation du métabolisme dépendent évidement de la qualité et donc du complexe nutritif qu’il renferme. Ces paramètres sont principalement mesurables via les éléments suivants :

  • Type de thé choisi (uniquement torréfié à la vapeur et non rôti au wok).
  • Qualité / savoir faire de la plantation d’ou il provient.
  • Mode de préparation du thé.

En plus des conseils de préparation spécifiques pour perdre du poids, vous pouvez également consulter l’article centré sur la préparation du thé vert en général. Un certain nombre de facteurs de base et d’ustensiles sont les clés de voute indispensables pour la bonne préparation du thé et l’obtention des meilleurs effets de cette plante hors du commun. Vous trouverez des indications complémentaires dans l’article Le thé vert contre les maladies. 

Type de thé vert

Pour la stimulation du métabolisme, on recommande le Sencha, le Gyokuro et le Bancha. Le Gyokuro est idéal le matin, le Sencha peut se boire l’après midi et le Bancha est excellent le soir (peu de caféine). De plus il peut être recommandé de boire du Matcha et du Benifuuki (thé vert en poudre). On peut également prendre des compléments d’extraits de thé vert.

Qualité du thé vert

Nous testons régulièrement le degré d’efficacité des différents types de thés entre eux et au sein d’une même catégorie, avec une approche kinésiologique (non scientifique). Notre analyse nous montre que les différents thés ont des effets positifs sur la santé à partir de 79% (basic grade). La qualité >85% (premium) est appropriée pour des légers problèmes de poids. Pour les individus rencontrant des problèmes sévères de métabolisme (surpoids prononcé ou obésité) nous recommandons au moins une qualité >90% (super premium).

Quelle quantité de thé faut-il boire?

Pour un adulte recherchant un effet palpable et visible sur son métabolisme, on conseille les quantités et les préparation suivantes : au moins 2 ou 3 portions de thé de 0,3l par jour. Dosage : 2 cuillères à café de thé par portion, sauf pour le Gyokuro: 3 cuillères. Les adolescents doivent diviser les portions par 2: 1 cuillère à café de thé par portion, sauf pour le Gyokuro : 1,5 cuillères. Boire 0,3l d’eau par portion de thé ingérée. Attention: augmenter ces doses n’augmente pas le résultat et peut être mauvais. C’est la régularité qui compte.

La caféine fait maigrir

Le Gyokuro et le Sencha contiennent tous les deux des quantités significatives de caféine. Cependant, cette caféine est nettement mieux tolérée par l’organisme que celle présente dans le café ou d’autres boissons industrielles caféinées. Cela provient du fait que la caféine du thé vert possède une liaison chimique avec la L-Théanine. Selon nous, cette caféine a un effet positif sur le métabolisme. Attention:  toutefois à ne pas en abuser au cours d’une journée. Le Bancha contient beaucoup moins de caféine, c’est pourquoi il est également recommandé comme boisson du soir.

Quand boire le thé ?

Le mieux est de répartir la consommation au cours de la journée. Le matin: une portion de Gyokuro, le midi ou l’après-midi: un portion de Sencha et le soir: une portion de Bancha. Il ne faut pas boire le thé avec les repas – cela trouble la digestion. Eviter d’en boire à jeun. Il est donc préférable de boire le Gyokuro et le Sencha entre les repas. Le Bancha, quant à lui, peut être bu relativement proche du repas du soir.

Boire de l’eau

Très important : le thé vert déshydrate et la dernière chose que l’on veut, en cas de problème de métabolisme, est de manquer d’eau dans l’organisme. Pour chaque portion de thé, il faut donc boire au moins le même volume d’eau fraîche, au mieux dans les 10 ou 20 minutes qui suivent. Si le thé vert déclenche une grande soif, il faut baisser les doses et remonter progressivement.

Perdre du poids durablement

La condition la plus importante pour parvenir à perdre du poids avec succès en buvant du thé vert est de ne pas se faire violence pour boire le thé. Si l’on se force à le boire ou que des effets secondaires apparaissent, il faut absolument réduire les doses jusqu’à un niveau acceptable. Par ailleurs, dans un premier temps, il peut être utile de substituer le Sencha par la Bancha ou par le Sencha Karigané. Ces thés sont généralement beaucoup mieux tolérés. Par la suite on peut commencer à consommer de faibles doses de Sencha et augmenter graduellement jusqu’à une dose normale. Le Gyokuro est généralement mieux toléré mais on peut aussi le substituer. Il est très bon de le remplacer par du Bancha et de monter progressivement. Dans aucun cas la consommation de thé vert doit être agressive – cela peut même être contre productif. Le thé vert est très efficace, même à faible dose, particulièrement quand le corps indique que le dosage est excessif. « Il en faut peu pour être heureux » est un message à garder en tête, même en ce qui concerne la santé.

Thé vert et médicaments

Le thé vert peut avoir des interactions négatives avec certains médicaments ou traitements. En cas de maladie ou de problèmes de santé sérieux, il est impératif de consulter l’avis de votre médecin traitant ou d’un spécialiste afin d’effectuer un diagnostic approfondi et de discuter des effets du thé vert. Nous vous invitons aussi à consulter l’article Les Risques du Thé vert.




8 Responses to “Préparer le thé vert pour maigrir”

  1. c’est très intéressant

    • Cher Monsieur,

      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Nous apprécions votre soutien.

      Cordialement,
      Dr. Jörg Schweikart.

  2. Bonjour
    Je cherchais des renseignements sur les thés verts, je ne pouvais pas mieux tomber !! J’en apprend bien plus que ce que je cherchais, merci beaucoup pour toutes ces precieuse information ! Il ne manque plus que les liens pour acheter de bons produits =)
    Merci encore pour le travail fourni !
    Santé 😉

    • Bonjour

      Merci pour ce commentaire,
      Content que ces information vous soient utiles.

      Cordialement,
      Dr. Jörg Schweikart.

  3. Bonjour,

    Dans votre article vous précisez thé vert japonais, j’ai chez moi du thé vert d’Orient en feuilles, a-t-il des propriétés différentes? Ou certaines sont-elles atténuées?

    • Bonjour,

      Merci pour cette question essentielle.
      Vous avez tout à fait raison, le thé vert à un impact très différent en fonction de son origine.
      Contrairement à la très grande majorité du thé vert produit dans le monde entier (y compris ce “thé vert d’orient” que vous mentionnez), celui provenant du Japon est torréfié à la vapeur d’eau, et non poêlé dans des grandes cuves métalliques.
      Ce facteur décisif a un impact direct sur la composition chimique du thé et donc ses propriétés (amincissantes).
      Par ailleurs un autre facteur essentiel est la préparation du thé. Chaque type de thé vert possède un mode préparatoire optimal qui sera décisif en terme d’effet sur le métabolisme. Les éléments à prendre en considération sont la quantité de thé vert, la température d’infusion, la durée d’infusion, et la qualité de l’eau utilisée (pour cela vous pouvez utiliser un filtre à osmose inversée).
      À titre informatif, voici quelques question à se poser lors de l’achat du thé vert: de quelle année provient ce thé, de quelle récolte, combien de récolte y a t’il par an, de quelle plantation, est-il testé contre les pesticides, contre la radio activité, etc.
      Vous pouvez également consulter l’article http://www.thevert.com/conseilles-achat/ pour plus d’informations.

      J’espère que cette réponse vous sera utile.
      Cordialement,
      Dr. Jörg Schweikart.

  4. Bonjour,
    Une grand MERCI pour votre site internet CLAIR et TRES COMPLET. Je cherche désespérément un livre récapitulant l’ensemble de vos articles, aussi bien expliqués et simples. Par hasard, auriez vous écrit un ouvrage ? Et si oui, où le trouver (car malheureusement je ne peux imprimer tous les articles de votre site).

    • Bonjour,

      Merci pour ce commentaire très enthousiaste.
      Nous sommes ravis que ce site vous intéresse tellement.
      Nous avons effectivement un projet d’ouvrage prévu pour le futur mais nous en qu’à une phase préliminaire.
      D’autre articles sont à venir et certains sont en cours d’amélioration.
      Je peux également vous inviter à consulter notre autre site http://www.vitamine-b12.net/.

      Merci encore pour votre soutien.
      Cordialement,
      Dr. Jörg Schweikart

Leave a Reply