Maigrir avec le thé vert

Perdre du poids 

Maigrir avec le thé vert

Thé vert et minceur : Des études prouvent les bienfaits durables du thé vert sur le métabolisme, l’élimination des graisses, et l’équilibre hormonal

Thé vert pour maigrir?

Les bienfaits du thé verts sont connus depuis des millénaires. Parmi les incalculables effets positifs de ses composants chimiques, le thé vert offre des propriétés qui participent au rééquilibrage ou la guérison de nombreux dérèglements métaboliques et maladies chroniques, notamment les problème des poids et l’obésité. Les effets positifs du thé vert pour la santé sont très nombreux et la plante Camellia Sinensis (arbuste ou arbre à thé) est une des plantes médicinales les plus importantes au monde. C’est d’ailleurs pour cette raison que c’est également une des plantes les plus étudiées du monde, si ce n’est la plus étudié. Une certitude que l’on a déjà depuis longtemps : le thé vert a un effet amincissant.

Ceci n’est pas uniquement du au fait qu’elle ne renferme quasiment aucunes calories, et donc n’influe pas négativement sur le bilan énergétique de l’organisme. Cela va bien plus loin, le thé vert est chargé d’ingrédients qui ont des effets dynamisants sur le métabolisme. Idéalement pour en bénéficier au maximum, on recommande une alternance de plusieurs sortes de thé vert japonais. Le Sencha, Gyokuro, Bancha, Matcha et le Benifuuki en poudre se révèlent particulièrement efficaces dans la matière (voire ci-dessous). De plus, les composés chimiques amers ainsi que d’autres éléments chimiques secondaires sont propices contre les envies de sucre, détoxiquantes pour le foie et participent activement à l’équilibre hormonal.

Poids et thé vert – Etudes Scientifiques

De très nombreuses Etudes Scientifiques sur le Thé Vert ont été faites sur ce sujet. Notamment sur la combinaison de la caféine du thé vert et des fameuses catéchines (principalement EC, EGC, ECG, EGCG) qui a révélé in vitro des vertus amincissantes par le fait qu’elle limite l’absorption et l’assimilation des lipides par l’estomac et l’intestin. Parallèlement, il a été plusieurs fois observé que les substances actives du thé stimulent le métabolisme (thermogenèse), le métabolisme basal, la conversion énergétique et inhibe certaines enzymes.

Depuis l’an 2000, il y a plus de 40 études scientifiques – portée sur des sujets humains – sur l’effet du thé vert en relation avec la perte de poids, et l’activation du métabolisme. Ces recherches récentes se concentrent beaucoup sur les effets isolés des catéchines (principalement l’EGCG) et de la caféine. Plus des trois quarts de ces études concluent à des effets positifs sur les paramètres étudiés. 

Garder la ligne avec le thé vert

En quelques mots, voici les effets visiblement positifs du thé vert du point de vue du « poids idéal » :

  • Réduction de l’absorption des acides gras par l’estomac et l’intestin
  • Inhibition de l’activité des lipases (enzymes intervenant dans le métabolisme des triglycérides, glycérols, et acides gras)
  • Augmentation du métabolisme basal et stimulation du métabolisme.
  • Effet diurétique
  • Composants chimiques amers du thé peuvent inhiber les envies de sucre.
  • Composants chimiques détoxiquants pour le foie
  • Participe à l’équilibre de la flore intestinale
  • Possède un effet antifongique
  • L’EGCG dans le thé vert est excellent pour la régulation hormonale (ex: hyperoestrogénie)

Thé vert contre les envies de sucre

Parmi les caractéristiques du thé vert on retient que des composés chimiques amers sont présents entre autre dans le Sencha, le Benifuuki, et le Bancha. La consommation régulière de substances amères modifie les bourgeons gustatifs de la bouche (les papilles) de sorte que les aliments sucrés deviennent moins désirables et les aliments amers de plus en plus. Par ce phénomène l’appétit ou les envies puissantes et subites de sucre ou de féculents (hydrates de carbone) sont atténuées. Cela a un impact évident sur l’équilibre du niveau de sucre dans le sang et son métabolisme. En conséquence il y a une régulation naturelle de la masse corporelle pour maintenir ou tendre durablement vers son poids idéal.

La langue de l’être humain dispose de plus de récepteurs gustatifs pour les saveurs amères que pour les saveurs sucrées. L’alimentation actuelle est saturée de goûts et saveurs sucrées et ce dans des proportions démesurée, donc nuisibles à l’organisme. Si les récepteurs amers (papilles) sont réactivés et fréquemment sollicités, les aliments sucrés sont moins bien distingués par le palet et par ce mécanisme perdent de leur attrait car leur goût offre moins de sensation de plaisir.

Candidose et thé vert

Il n’est pas rare que des fortes envies de sucre et de féculents puissent être provoquées par un déséquilibre de la flore intestinale ou un champignon intestinal. Les champignons intestinaux existent naturellement dans notre tractus digestif. Ces derniers nécessitent beaucoup de sucre pour survivre et leur développement démesuré (candidose) peut en déclencher l’envie pressante. Un outil simple et très efficace dans l’assainissement de la flore intestinale est la consommation régulière de thé vert, notamment le Bancha et le Sencha. Il ne s’agit pas ici de l’effet des composées chimiques amers du thé mais des catéchines, des alcaloïdes, et des flavonols. Le but n’est pas de combattre le champignon directement mais de s’alimenter de manière à créer un milieu intestinal dans lequel il ne peut pas se développer à outrance. Cela passe par un assainissement progressif de la flore intestinale (alimentation, stress, style de vie, hydratation) qui entraine indirectement un rééquilibrage du développement de ce champignon. Le thé vert Bancha est particulièrement approprié pour les problèmes de flore intestinale.

Thé vert et detox

Un autre élément à souligner est l’effet positif des composés chimiques amers et de polyphénols du thé sur le foie. Le thé vert ainsi que la poudre de thé vert Matcha ont un puissant effet detox sur le foie. En Chine, c’est une règle domestique ancestrale que chaque maison doit avoir un bon thé amer à disposition. Un foie sain est un pilier d’un bon métabolisme et se révèle essentiel pour obtenir ou maintenir son poids idéal. Le Sencha et le Benifuuki sont particulièrement recommandés pour ceci.

EGCG et équilibre hormonal 

L’EGCG, un métabolite secondaire, dont un grand nombre d’études scientifiques vantent les nombreux mérites. Cette molécule existe en forte concentration dans le thé vert. Selon ces études, elle a notamment un effet régulateur sur les sécrétions hormonales, et influe notamment sur la formation de l’œstrogène et l’atténuation du syndrome d’hyperoestrogénie. Cela participe aussi à l’obtention d’un poids idéal et n’est pas inutile pour les personnes soufrant de dérèglements hormonaux, notamment l’hyperoestrogénie qui peut être une cause de surcharge pondérale. Un excès d’œstrogène conduit à une augmentation des triglycérides dans les cellules adipeuses. Si ce déséquilibre est prononcé, il peut en découler une extrême difficulté, voire une incapacité, à perdre du poids du fait de l’excès de dépôt graisseux ou un dérèglement thyroïdien. Les thés verts Japonais Sencha, Matcha, et Benifuuki sont recommandés dans ce cas.

Recherches scientifique, poids idéal, et thé vert

Dans la multitude de recherches scientifiques sur le sujet on retrouve très souvent parmi les observations sur les individus consommant du thé vert un effet significatif sur la brulure des graisses et d’activation du métabolisme. Cependant il semble ne pas y avoir de corrélation directe entre la quantité de thé vert consommée et la réduction de la charge pondérale. C’est pourquoi il ne faut pas conclure que l’on perd plus de poids si l’on boit plus de thé vert. Ce qui apparaît le plus nettement est que la consommation régulière et quotidienne de thé vert de qualité est un facteur de promotion du poids idéal. Nous retenons aussi le fait que la plupart de ces expériences scientifiques sont faites à court terme. Les effets positifs sur le foie et les intestins sont ressentis uniquement à moyen terme. Cela signifie que dans bien des études, les effets positifs de moyen/long terme n’avaient pas encore pu être observés.

Les études scientifiques utilisent chacune des proportions de thé vert différentes. Nous recommandons quotidiennement au moins deux infusions de thé vert japonais de 2 ou 3 cuillères à café dans 0,3l-0,4l – infusées 2 min. à 50-60°C. Le kit complet quotidien de perte de poids décrit ci-dessous est encore nettement plus efficace. S’il n’y a pas d’autres facteurs de complication ou de problèmes de santé supplémentaires, et avec une activité physique régulière et une alimentation saine, l’obtention du poids idéal est nettement soutenue par la consommation régulière de thé vert.

Métabolisme et thé vert

Le thé vert est-il brûle graisse? Le poids et la qualité du métabolisme humain dépendent d’un très grand nombre de facteurs, une consommation régulière de thé vert ne peut donc pas garantir à elle seule qu’une perte de poids interviendra forcement. En présence d’une surcharge pondérale accrue, l’obésité (considérée comme une maladie métabolique chronique) est causée par plusieurs facteurs à prendre en compte et à traiter si l’on veut perdre du poids: alimentation malsaine, carence alimentaire, manque d’exercice physique, hyperacidité, déséquilibre hormonal, et dérèglement hépatique. On peut compter sur le thé vert pour « mettre du vent dans les voiles » des différents processus de rééquilibrage. Il est recommandé dans de très nombreux cas. Du point de la santé dans son intégralité le thé vert de bonne qualité est un excellent remède. Attention toutefois à choisir des thés verts de qualité.

Perdre du ventre rapidement?

De notre expérience, il est très fréquent d’observer une régulation visible et durable de la masse corporelle dans les 2 ou 3 mois après avoir commencé à consommer régulièrement du thé vert de bonne qualité. On conseille au moins deux portions de 2 ou 3 cuillères à café infusées dans 0,3l-0,4l (le kit complet ci-dessous est encore plus efficace). Des effets peuvent cependant être ressentis plus rapidement. Le processus de perte de poids dépend largement des causes du surpoids. Le thé vert, dégusté quotidiennement augmente le métabolisme basal et entraine généralement uniquement par ce fait une forte réduction de poids. Il ne faut pas considérer le thé vert comme un agent amincissant en tant que tel mais plutôt comme un accélérateur naturel de métabolisme, et un stimulateur des organes digestifs. Cette plan soutien votre santé en général ce qui permet entre autre de parvenir à naturellement et durablement à son poids idéal. 

Extrait de thé vert, capsules, ou gouttes?

La question peut se poser de savoir sous quelle forme le corps bénéficie le plus des ingrédients présents dans le thé vert. On peut l’absorber en infusion, sous forme d’extrait, de capsules, ou encore de gouttes. La recherche se concentre depuis longtemps sur l’effet du thé vert et notamment des polyphénols (catéchines) sur le métabolisme des graisses. Ces composés végétaux se retrouvent rarement dans d’autres plantes à de telles doses et avec de telles combinaisons chimiques. On les retrouve à doses encore plus concentrées dans les thés plus amers type Benifuuki et Sencha. Les catéchines sont bien isolées et très concentrées dans les extraits de thé vert, souvent en capsules. Mais des études récentes à ce sujet montrent que les catéchines ont un effet optimal lorsqu’elles sont absorbées en présence de tous les ingrédients présents dans la plante de thé vert. Quand elles sont prises de manières isolées les effets sont moins puissants. Par ailleurs, on sait qu’une consommation trop élevée de catéchines peut être nuisible pour l’organisme (sauf exception dans le cas de certaines maladies chroniques). Pour un effet optimal on conseille donc en principe d’opter pour les infusions de thé vert, compléter par une consommation occasionnelle de poudre de thé vert (feuilles de thé vert entières très riches en catéchines finement moulues type Benifuuki ou Matcha).

Hyperacidité, surpoids et Bancha

Un autre élément important, mais non visible, du surpoids est l’hyperacidité du corps. Beaucoup de gens ne savent pas qu’un milieu trop acide peut aller fortement à l’encontre de métabolisme des graisses corporel et peut donc favoriser la prise de poids ou rendre la perte de poids très difficile. Le thé vert japonais Bancha est particulièrement indiqué pour désacidifier le corps.

Métabolisme, antioxydants, et radicaux libre

De même que l’hyperacidité, l’excès de radicaux libres dans le corps peut être un facteur de surpoids. Ceux-ci proviennent généralement d’une mauvaise alimentation ou la prise d’un poison, et peuvent sévèrement nuire au métabolisme et causer de nombreux dommages à l’organisme. Les antioxydants annihilent l’action des radicaux libres. Le thé vert est une des substances les plus riches en antioxydants, et en particulier le Matcha (taux ORAC très élevé). Par conséquent, la consommation de Matcha peut aussi avoir un effet bénéfique sur le métabolisme.

Combinaison de thé vert

Il est particulièrement recommandé de consommer une combinaison de Sencha (métabolisme des graisses), de Gyokuro (métabolisme des sucres), de Bancha (désacidification, équilibre de la flore intestinal et des champignons intestinaux), et des deux poudres de thé vert Matcha et Benifuuki (detox, catéchines, antioxydants). Ainsi on profite d’un bon équilibre de tous les composants du thé vert et de ses meilleures propriétés médicinales

Thé vert – mode d’emploi

Selon nous, en principe les meilleurs effets sur le métabolisme, dans le cadre de la perte de poids, proviennent de la consommation régulière de certains thés verts japonais qui se complètent entre eux. L’art de la préparation du thé et la manière de le boire sont essentiels, il est donc conseillé de se renseigner soigneusement sur ces détails. En complément, nous pouvons recommander de prendre des extraits de thé vert. D’une manière générale, il faut veiller aux éléments suivants :

  • Boire quotidiennement, du Gyokuro, du Sencha, et du Bancha
  • Consommer également du thé vert en poudre : Matcha et Benifuuki
  • En complément, on peut prendre une quantité limitée d’extrait de thé vert, principalement les catéchines EGCG
  • Boire uniquement du thé de haute qualité. Si possible un effet > 85% ou pour les problèmes métaboliques sévères opter pour un effet >90%. Consulter l’article conseils pratiques pour acheter du thé
  • La préparation correcte du thé joue un rôle essentiel. Vous trouverez les points essentiels dans l’article Comment préparer le thé vert pour perdre du poids
  • Boire au moins un volume d’eau pour chaque volume de thé consommé

Le thé vert aide contre le surpoids

Le surpoids est un problème de santé très sérieux et grandissant dans les pays industrialisés et au delà. Le manque de mouvement, les styles de vie malsains (stress, manque de sommeil), la mauvaise alimentation, l’hyperacidité, la pauvreté nutritive des aliments, les toxines dans l’alimentation et dans nos produits d’usage quotidien et la pollution de l’environnement résultent dans des nombreux troubles du métabolisme et des hormones qui peuvent causer l’augmentation de l’indice de masse corporelle. Dans les dernières décennies, le nombre de personnes en situation de surpoids a tellement augmenté qu’il s’agit d’une situation sanitaire critique, facteur de risque pour nos sociétés.

Obésité: une maladie chronique

L’obésité, l’adiposité (adeps = graisse en latin) ou aussi appelée le surpoids, est une maladie du métabolisme qui conduit à une forte, voire très forte, augmentation de la masse corporelle. On parle d’obésité quand l’Indice de Masse Corporelle (IMC ou Body Mass Index BMI) est supérieur à 30. Le BMI se calcul en divisant le poids d’un individu par sa taille au carré (ex: 74 kg / (1,62 m x 1,62 m) = BMI von 28,2).

Le poids normal d’un homme de 25-34 ans se trouve dans un IMC compris entre 20 et 24,9, pour une femme il se trouve entre 19 et 23,9. Le surpoids se trouve entre 25 et 29,9 (pour les hommes) et 24 et 29,9 pour les femmes. Au delà, on parle d’obésité dans les deux cas. Ces chiffres évoluent avec l’âge et le poids normal augmente, de sorte que pour une personne de 65 ans, le poids normal se trouve dans un BMI compris entre 24 et 29. Cela peut devenir alors quelque peu abstrait. Une personne de 25ans qui mesure 1m70 et pèse 65 kg a un IMC de 22,5 elle est donc est dans la fourchette normale. Maintenant si l’on reporte ces chiffres à une personne de 65 ans (IMC compris entre 24 et 29) cette personne devrait peser 69,4 kg pour être dans la fourchette de poids normal. A 65 kg, elle serait donc considérée comme trop maigre. Avec l’avancée de l’âge, le manque d’exercice et les carences alimentaires pèsent de plus en plus sur l’organisme et c’est ce qui explique l’augmentation de la fourchette de poids normal.

L’IMC ne sert que d’élément de mesure général. Par exemple, il ne tient pas compte du type de corps de l’individu (ectomorphe, endomorphe, mésomorphe) ou de l’équilibre entre muscle, graisse et eau. 

Les causes de l’obésité proviennent principalement d’une suralimentation, d’une alimentation déséquilibrée, de dérèglements hormonaux et métaboliques, de prédisposition génétique, d’influences extérieures (ex : toxines), de facteurs psychologiques et émotionnelles (stress, soucis, blocages, blessures etc.). L’obésité est une des maladies les plus répandues dans le monde entier qui entraine des troubles sévères pour la santé cardiaque (artériosclérose), de cancers et de diabète. Dans ce contexte, il est évidemment très important de faire comprendre que la consommation de thé vert (ou d’extrait, de compléments ou de poudre) soutient activement de nombreux processus corporels essentiels qui permettent d’arriver progressivement ou de maintenir durablement son poids idéal. Pour plus d’information sur vous pouvez aussi consulter l’article Les bienfaits du thé vert.




2 Responses to “Maigrir avec le thé vert”

  1. Merci beaucoup, c’est rassurant de savoir qu’on peut reeduquer nos papilles gustatives.

  2. Bonjour et merci pour ces infos précieuses!!
    Je bois régulierement du thé et j´ai combiné ma boisson détox (à base de thé vert: http://astucepourmaigrir.com/) avec ma diete et j´ai perdu 11 kilos!!!!
    bonne chance à tous

Leave a Reply