Filtre à thé

Filtrer les feuilles de thé 

Filtre à thé

Préparer le thé vert avec un filtre à thé qui à la bonne taille de méchage et deux hanses pour le manipuler est excellent. Le Kyusu à un filtre intrégré

Thé vert et infusion

La préparation du thé vert joue un rôle direct sur les bienfaits que la boisson apporte. Le thé vert doit infuser pendant une durée très spécifique dans l’eau chaude. “règle d’or”: 2 minutes à 50-60°C. On doit ensuite rapidement verser le thé dans les tasses. Les feuilles ne doivent pas continuer à infuser, surtout si l’on souhaite effectuer un 2ème infusion (voire aussi l’article préparation traditionnelle du thé vert). Les feuilles de thé nécessitent beaucoup de place pour infuser car elle gonflent.

Kyusu à filtre intégré

Le Kyusu, théière traditionnelle japonaise en argile cuite, est équipée d’un filtre intégré. Cet objet traditionnel d’une grande utilité et d’une grande beauté à été développé pour répondre à toutes les contraintes techniques de la préparation du thé vert. Il donne assez de place aux feuilles pour respirer et se manipule très bien grâce à la hanse latérale qui le caractérise. Le filtre intégré permet de verser le thé facilement en laissant passer une quantité idéale de microparticules de feuilles de thé (très bonnes pour la santé). Avec ce filtre, on peut verser directement le thé vert dans les tasses. Si la totalité du liquide est versée les feuilles peuvent rester dans le Kyusu jusqu’à la prochaine infusion (qui doit avoir lieu rapidement). Les Kyusus de qualité sont particulièrement beaux et précieux car ils sont fabriqués en argile naturelle très couteuse. Ces Kyusus sont modelés à entièrement à la main par des maitre céramistes très célèbres au Japon. Ils ont un effet harmonisant sur la saveur au thé vert.

Filtre en inox

Du point de vue de la santé, il est souhaitable d’extraire des feuilles de thé vert une quantité équilibré de microparticules seront en suspension dans le thé vert. En effet ces microparticules sont excellente pour la santé. Parallèlement, les particules de taille moyenne et grosses doivent êtres filtrées. Cette opération est réalisée à l’aide d’un filtre à thé qui laisse passer la bonne taille de particules dans l’eau de l’infusion. Après une étude de marché, nous avons trouvé un filtre en acier inoxydable qui à la bonne taille de maillage (ou méchage). De plus, cet objet à deux tiges ou hanses en métal qui permettent de la manipuler facilement. Ce filtre en “inox” est idéal si l’on infuse son thé vert dans un grand verre transparent. On peut légèrement agiter au début et pendant les dernières secondes de l’infusion à l’aide des tiges pour stimuler l’extraction des particules. Il faut faire cet opération délicatement mais assez longtemps (45 secondes) pour extraire la quantité désirée. Parallèlement, ce filtre est assez grand pour contenir le volume des feuilles de thé vert, car en effet celles-ci triplent presque de volume lorsqu’elle infusent. L’acier inoxydable est un matériaux recommandé car il est neutre du point de vue énergétique. 

Nous déconseillons les filtres en papier car il relâchent des particules dans l’infusion.




Leave a Reply