Traitement naturel contre la diverticulose 

Thé contre la diverticulose

Le thé en traitement naturelle pour les diverticules: Diverticulose bénigne ou avec symptômes légers. Explications et conseilles pratiques.

Diverticules bénins

La formation des diverticules dans le côlon n’entraine pas nécessairement de symptômes. De nombreux individus vivront leur vie entière sans en souffrir même si des diverticules se sont formés dans leur système digestif. Dans ce cas, la médecine conventionnelle n’offre pas de traitement car dans ce cas, les diverticules sont considérés comme “bénins”. À l’inverse, la médecine naturelle recommande un certain nombre de mesures de prévention et de restauration de la santé du gros intestin. Pour ce faire, il existe notamment des thés verts japonais et des tisanes amères très particulières qui conviennent parfaitement à cette situation. Les propriétés spécifiques de ces boissons sont détaillées dans l’article thé et flore intestinale.

Diverticulose avec symptômes légers

L’apparition de symptômes légers se traduit par plusieurs types de manifestations physiologiques: irrégularité des selles, constipation, diarrhée, ballonnement, maux de ventre légers. Vous trouverez une liste approfondie des causes, des symptômes, du processus de formation des diverticules, de leurs aggravation et symptômes graves, des complications possibles ainsi que des mesures à prendre dans l’article le thé contre les diverticules: diverticulose et diverticulite. Du point de vue naturopathique, pendant cette phase, l’utilisation de thé soutenant les mouvement digestifs, l’équilibre des muqueuses et de la flore intestinale permet de réduire les inflammations du système intestinal.

Thé vert, Cancerbush et tisane (amère) de racine de bardane

Si les problèmes se localisent dans le gros intestin, ce qui est le cas dans la grande majorités des diverticuloses, il est recommandé de consommer le thé vert japonais Bancha. Dans des cas plus rares, les diverticules peuvent se trouver dans l’intestin grêle. On recommandera alors le thé vert japonais Gyokuro. Après le thé vert, le deuxième pillier de la thérapie sont les tisanes amères: le Cancerbush (ang. Cancerbush tea) consommé en alternance avec la tisane de racine de bardane (Articum, Gobo tea). Pour plus de détails sur le Cancerbush et le Bancha, consultez l’article le thé en cas de diverticulite. Du fait de sa puissance, le Cancerbush peut être consommé sous une formule adoucie, en mélange avec du Rooibos. La tisane de racine de bardane possède des propriétés favorables pour la digestion et le métabolisme, renforçant la flore intestinale grâce à ses propriétés antibactériennes et antivirales.

Traitement naturel pour les diverticules – Tableau:

Type de théDosageVol.TempératureDurée d’inf.Quand?Portions / jDurée du traitement
Bancha (ideal 1ère t 2ème récolte)2 bonnes cc0,2-0,3l60°C2 Min. exactsAprès-midi1Attandre la disparition complète des symptômes pour revenir à un kit de thé préventif pour la flore intestinale
Cancerbush 25% et Rooibos2 bonnes cc0,2-0,3lBouillantes5 Min.Matin et soir
Racines de Bardane2 bonnes cc0,2-0,3lBouillantes3 Min.Soir1

Le Cancerbush peut se préparer le matin et être dégusté toute la journée. Cette boisson perd ses propriétés de manière significative au bout de 24/48h.  Il se boit également froid, si vous n’avez pas de Thermos. Par ailleurs, bu froid, l’amertume de la boisson perd de sa puissance. On note aussi que le palet s’accoutume très rapidement à la saveur amère. C’est le signe d’une réaction favorable de notre organisme à son égard.




Leave a Reply