TRAITEMENT NATUREL CONTRE LA DIVERTICULITE AIGUë 

Thé contre la diverticulite aiguë

Traitement naturel contre la diverticulite aiguë: Bancha, Cancerbush, Propolis sont d’excellents soutient au traitement. Conseils pratiques, explications

Diverticulite aiguë

Dans l’article le thé contre les diverticules nous avons défini une diverticulite aiguë comme une diverticulite étant accompagnée de fortes inflammations et présentant des risques très sérieux de complications. L’accompagnement thérapeutique de cette maladie par un médecin est donc absolument indispensable. Les étapes de guérison sont l’apaisement de l’inflammation, l’évitement des complications, puis l’assainissement progressif des muqueuses intestinales. Cette dernière étape intervient plus tard dans le processus – une fois les inflammations stabilisées et les risques de complications écartés. Cela passe par un certain nombre de mesures d’hygiène de santé, de diététique et d’apaisement émotionnel.

Traitement naturel: Thé vert, Cancerbush et Propolis vert

Le traitement naturel contre la diverticulite est à confirmer auprès du médecin, à voir comme un soutien au protocole médical standard et non comme un traitement en soit. Un élément essentiel de ce traitement naturel est la consommation de thé vert japonais Sannenbancha. On compte également deux autres piliers qui sont la tisane sud-africaine Cancerbush et la teinture de Propolis verte du Brésil. 

Sannenbancha: le Bancha mûrit

Le thé vert japonais Bancha mûri pendant trois ans porte le nom de Sannenbancha. Ce thé très particulier est obtenu à base de feuille mûres de thé vert japonais. Le Bancha qui est déjà un thé bien toléré à la base, devient encore plus onctueux et mieux toléré par notre organisme lorsqu’il a suivi un processus de maturation, sans toutefois perdre de ses propriétés médicinales. C’est pour cela qu’il se prête tout à fait au traitement de cette pathologie grave. Pour plus d’informations sur les propriétés du Bancha, vous pouvez consulter l’article le thé contre la diverticulite.

Cancerbush d’Afrique du Sud

La tisane sud-africaine est une plante médicinale d’une puissance hors du commun pour de nombreuses pathologies. Elle offre notamment d’excellentes propriétés contre les problèmes gastro-intestinaux (estomac et intestins). Des informations complémentaires sont disponibles dans l’article cité ci-dessus. En cas de diverticulite aiguë il faut en consommer de grandes quantités par jour.

Propolis verte du Brésil

Il existe au Brésil une forme très particulière de Propolis de couleur verte. La particularité de cette Propolis brésilienne provient de deux facteurs essentiels. Le type d’abeille vivant dans cette région du monde, contrairement à la majorité des abeille d’Europe, s’avèrent être très coriaces et agressives. Le deuxième facteur est la flore particulière que ces abeilles butinent, notamment des arbres et fleurs d’Eucalyptus. La Propolis verte contient de ce fait des composants chimiques très particuliers (notamment l’artepilline C) en comparaison avec les autres types de Propolis à travers le monde. Cette substance est rare et difficile à trouver mais est très utile contre les inflammations intestinales. En effet, la propolis verte possède des effets antibactériens, antiviraux, anti-cancerigène, antifongiques, cytostatiques, anti-inflammatoires, cicatrisants, anesthésiants locaux, décrispants pour les crampes et immuno-stimulants.

Il est recommandé aux individus souffrant d’allergies au pollen de commencer avec un dosage très faible et en cas de réaction allergique de réduire encore ce dosage ou de s’en dispenser totalement. En alternative à la Propolis, il peut être recommandé de substituer ce traitement naturel par une préparation contenant de la Myrrhe (Myrrhinil Intest) ou de l’encens d’Inde (bot. Boswellia Serrata). Ces deux remèdes offrent d’excellentes propriétés curatives, cependant nous avons déjà observé des cas ou la Myrrhe n’était pas suffisamment puissante et d’autre cas où l’encens peut être légèrement irritant. Tant que l’allergie au pollen demeure, il faut simplement tester les différents produits pour se rendre compte de ce qui aide le plus.

La teinture de Propolis doit avoir une concentration élevée (15-25%) et se prend sous forme de gouttes dans un verre d’eau. Il ne faut pas la consommer à jeun mais idéalement plutôt 20 min après le repas. Pour commencer prudemment, on peut recommander des portions de 2 gouttes et ce 3 fois par jour. Si la teinture est bien tolérée, on peut alors passer à un dosage de 8 gouttes par portion. La Propolis fait des tâches très coriaces. Il est donc recommandé de la boire dans un verre auquel vous ne tenez pas. 

Type de théDosageEauTempératureDurée d’inf.Quand?Portions par jourDurée
Sannenbancha (Bancha mûri 2-3 ans)2 bonne cc0,2-0,3lEau légèrement frémissante

“cuire” 10 Min.

matin et après midi2

Toutes ces recommandations sont à faire valider imperativement auprès de votre médecin traitant. À la disparition des inflammations aiguë, vous pouvez graduellement retourner vers le “kit diverticulite”

Cancerbush pur (100%)2 bonne cc0,2-0,3lEau bouillante5 Min.midi soir
Teinture de Propolis verte du brésilCommencer avec 2 gouttes puis monter jusqu’à 8 gouttes1 verre

matin, midi, soir

Sannenbancha et le Cancerbusch peuvent se boire à jeun. Leurs bienfaits sont d’ailleurs améliorés dans ce cas. En cas de malaise ou d’autres effets indésirables, il est recommandé de les boire 20 min après le repas.




Leave a Reply